Accueil

Atelier : 27 rue Alexandre Dumas  – 75011 PARIS –
Tel : 06 70 07 65 63 –  info@jose-castillo.fr


Expositions récentes

WORLD TRADE CENTER
Oculus C1 Level
185 Greenwich Street
New York, NY 10007


September 1, 2023
through
November 15, 2023
JOsé castillo à la librairie de la Halle Saint Pierre jusqu’au 30 septembre 2023
——————
                                                        Halle Saint Pierre
       2 rue Ronsard
      75018   Paris
 ouvert tous les jours de 11h à 18h
L’Association José Castillo a eu le plaisir de vous presenter l’exposition :
 JOSÉ CASTILLO : LA CARAÏBE À LA CROISÉE DES MONDES
à TREGROM dans les Côtes d’Armor du 28 juin au 9 juillet 2023 en partenariat avec l’Association Kercarenat.
Dans le cadre des 10ème Semaines  et de l’Amérique Latine et des Caraïbes, une exposition réunissant deux artistes originaires de République Dominicaine
28, 29, 30, 31 mai 2023 de 14h à 18h30
Radhames Mejía   et    José Castillo 
Exposition de janvier à avril 2023 
 

 


 

José Castillo : un art différent

Dire que l’œuvre de José Castillo est captivante illustre une appréciation générale et notre réaction lorsque son tableau nous a été révélé. Cela s’est passé très récemment. Nous connaissions José Castillo, vivant et travaillant à Paris, son talent caribéen et universel, cette symbiose entre identité créole et formation académique. Mais nous n’avions pas eu l’occasion de nous familiariser directement avec son iconographie. Le premier regard sur son œuvre nous a donné une sensation globale de fraîcheur, d’humour, de poésie, et en même temps une démarche énergique, créant son propre monde, communiquant une joie singulière. Si José Castillo subvertit délibérément les canons académiques, apparemment, nous voyons et lisons un souci constant de l’espace, du déroulement compositionnel, de la perspective comprimée ou décompressée… Nous regardons et admirons la solidité et la précision de son dessin, que la couleur contrastée et lumineuse ne cache pas mais souligne, avec le soin de l’exécution à l’huile, toujours, instrumentant une figuration fantastique. Ce n’est pas du surréalisme : José Castillo nous offre son propre discours, sa propre réalité qui combine vision mythique et mystique, paysages et portraits d’intérieur, fusion ethnique et historique. Scènes et scénarios dépassent le quotidien sans l’oublier, depuis les personnages souvent hagiographiques et chimériques, jusqu’à l’environnement proche, vital, peuplé, fabuleux. Ces fables visuelles sont ludiques – invitant au sourire – et sérieuses – revendiquant les origines dominicaines et le métissage. Nous considérons particulièrement intéressante, dans plusieurs tableaux, la profusion de créatures humaines, animales et végétales, en dehors des protagonistes principaux, qui appelle à la contemplation, à la réflexion et à l’interprétation, si l’on veut aller au-delà du plaisir instantané et de « l’enchantement ». Nous concluons ainsi un texte, aussi bref que nécessaire, et nous espérons que les visiteurs découvriront – comme nous – la force et l’originalité de la peinture de José Castillo.

Marianne de Tolentino – Critique d’art –
Directrice de la Galería Nacional Bellas Artes de Santo Domingo
José Castillo : un arte diferente

Afirmar que la obra de José Castillo es cautivante, suena a una apreciación general y a nuestra reacción cuando su pintura se nos reveló. Sucedió muy recientemente. Sabíamos de José Castillo, viviendo y trabajando en París, de su talento a la vez caribeño y universal, de esa simbiosis de identidad criolla y formación superior. Sin embargo, nos había faltado la oportunidad de conocer directamente su iconografía . La primera mirada a su trabajo nos procuró una sensación global, de frescor, de humor, de poesía, y al mismo tiempo de una definición enérgica, creando su propio mundo., comunicando una fruición singular. Si adrede José Castillo subvierte los cánones académicos, aparentemente, vemos y leemos una constante preocupación por el espacio, el despliegue compositivo, la perspectiva comprimida o no… Miramos y admiramos la solidez y la precisión de su dibujo, que el color, contrastado y luminoso, no esconde sino subraya, con el esmero de la ejecución al óleo siempre, instrumentando una figuración fantástica. No es surrealismo: José Castillo nos propone su discurso propio, su realidad que aúna visión mítica y mística, paisajes y retratos interiores, fusión étnica e histórica. Escenas y escenarios sobrepasan la vida cotidiana sin olvidarla, desde los personajes a menudo hagiográficos y quiméricos, hasta el medio circundante, vital, poblado, fabuloso. Estas fábulas visuales son lúdicas -invitando a la sonrisa-, y serias – reivindicando los orígenes y el mestizaje dominicanos-. Consideramos particularmente interesante, en varios cuadros, la profusión de criaturas humanas, animales, vegetales, aparte de los protagonistas principales, lo que prolonga la contemplación, la reflexión, la interpretación, si queremos superar el placer instantáneo y el “encantamiento”. Así, finalizamos un texto, breve por necesidad, y anhelamos que los visitantes descubran – como nosotros – la fuerza y la originalidad de la pintura de José Castillo.

Marianne de Tolentino
Directora de la Galería Nacional de Bellas Artes de Santo Domingo